[PODCAST] Personnes à la rue, les grandes oubliées de la stratégie vaccinale

Dernière mise à jour : août 13

Avec une espérance de vie de moins de 50 ans, les personnes à la rue font partie des populations les plus fragiles, notamment face au virus du Covid. Pourtant, l'accès au vaccin pour ces personnes précaires n'est prévu en France qu'en phase 3, c'est-à-dire en même temps qu'une personne non-précaire, en bonne santé et ayant entre 18 et 50 ans.


A sa façon, l'organisation non-gouvernementale Médecins sans frontières lutte pour subvenir aux besoins sanitaires des personnes à la rue, qui étaient encore 300 000 en France en 2020.



Réalisation, prise de son et montage : Pierre-Yves Lerayer

Photos : Pierre-Yves Lerayer






0 commentaire